1. Accueil Brother
  2. Blog
  3. Mobilité
  4. 2022
  5. Comment l'étiquetage améliore-t-il la sécurité électrique ?
Un électricien est en train d'ajouter une étiquette imprimée à un panneau de sortie électrique de la boîte à fusibles. On peut voir l'ingénieur de sécurité coller l'étiquette pour assurer la sécurité électrique du lieu de travail.

Comment l'étiquetage améliore-t-il la sécurité électrique ?

Chaque année, on dénombre environ 3,1 millions d'accidents du travail dans l'UE, dont plus de 3 000 sont mortels.

Le taux d’accidents du travail mortels dans l’UE causés par l’électrocution1 est 30 fois plus élevé que pour les accidents non électriques,2 ce qui a conduit à des appels au Parlement européen pour qu’une attention particulière soit portée à la sécurité électrique et à la prévention des accidents électriques sur le lieu de travail.

Parmi les mesures déjà en place, Vision Zero, une initiative de la Commission européenne visant à éliminer les décès liés au travail en obligeant les employeurs à mieux sensibiliser aux risques qui provoquent des accidents et des blessures sur le lieu de travail.3 Mais dans le secteur de l’électricité, la tendance à la décentralisation des processus et au fractionnement de la main-d’œuvre en unités plus petites et dispersées a rendu plus difficile la sensibilisation des employés aux risques électriques.4

De ce fait, la sensibilisation et la culture de la sécurité et de la santé au travail déclinent, de même que les ressources nécessaires pour les promouvoir. En outre, la communication et la mise en œuvre des bonnes pratiques de santé et sécurité au travail semblent plus difficiles quand les travailleurs sont dispersés. Mais ce ne sont pas seulement les électriciens qui sont à risque.4

 

Comprendre les dangers de l’électricité

Dans l’ensemble de l’UE, le taux d’accidents électriques est élevé chez les travailleurs autres que les électriciens. En effet, des études montrent que la plupart des décès dans les accidents électriques surviennent chez des travailleurs qui effectuent des activités non liées à des travaux électriques spécifiques.5 Mais ce n’est guère surprenant.

La législation actuelle en matière de santé et sécurité au travail prévoit que l’information et la formation sur les risques électriques ne sont obligatoires que pour les travailleurs qui effectuent des travaux électriques (c’est-à-dire les électriciens). Ainsi, les autres travailleurs (par exemple, les techniciens généraux, les informaticiens, les installateurs d’équipement, etc.) ne reçoivent guère de formation sur les dangers de l’électricité.5

Cela suggère fortement la nécessité d’imprimer des étiquettes précises et de s’assurer que les informations sur site sont aussi clairement visibles que possible, afin de mettre l’accent sur les risques électriques et d’éviter les erreurs dangereuses.

 

Limiter les erreurs humaines

La recherche montre que les erreurs humaines de gestion de la sécurité électrique jouent un rôle majeur dans les accidents5, avec 80 % des accidents électriques dus à des facteurs humains.6

La plupart des accidents électriques se produisent pour deux raisons. Premièrement, la personne travaille sur un équipement en pensant qu’il est hors tension alors qu’il est sous tension. Deuxièmement, la personne travaille sur un équipement qu’elle sait être sous tension, mais elle n’a pas été correctement formée ou n’a pas pris les précautions nécessaires.6

L’absence de sensibilisation et de signalisation est également un facteur qui réduit la capacité des travailleurs à percevoir précisément les risques.7 Alors, comment vous assurer que les travailleurs voient les informations de sécurité dont ils ont besoin pour éviter les risques électriques ?

Une étiquette imprimée avec des points d'exclamation est utilisée comme marqueur de danger sur les prises électriques. On voit une main tendre vers le câble qui a été fixé par un ingénieur en sécurité ou un électricien.

Qu’est-ce que la sécurité électrique et quelle est son importance ?

La directive-cadre de l’UE sur la sécurité et la santé au travail stipule que les employeurs ont l’obligation légale d’évaluer tous les risques pour la santé et la sécurité des travailleurs et de prendre les mesures de prévention et de protection correspondantes. Cela inclut les risques liés à l’utilisation d’équipements électriques et d’installations électriques.8

La directive stipule que, pour éviter les dangers et lutter contre les risques électriques à la source, les employeurs doivent donner des «consignes appropriées» aux travailleurs, mettre en œuvre des mesures qui améliorent le niveau de protection et intégrer ces mesures aux activités.

D’autres directives imposent aux employeurs de s’assurer que les lieux de travail répondent aux exigences minimales en matière de santé et sécurité au travail pour les installations électriques sur le lieu de travail9 - et de placer des panneaux d’avertissement dans les zones dangereuses.10

La réglementation européenne précise que l’efficacité des panneaux ou étiquettes ne doit pas être affectée par une mauvaise conception, un positionnement incorrect ou l’absence de réparation. Pour assurer une utilisation efficace, ils doivent être entretenus, contrôlés, réparés et, si nécessaire, remplacés régulièrement afin qu’ils conservent leurs qualités fonctionnelles.10

 

Comment l’étiquetage professionnel améliore la sécurité électrique

L’étiquetage clair des câbles et des équipements électriques constitue un moyen simple de communiquer clairement les consignes à la source et d’éviter les dangers.

Bien que les étiquettes manuscrites soient techniquement conformes, leur création prend beaucoup de temps et les matériaux utilisés ne sont souvent pas robustes ou durables. Au fil du temps, ils peuvent se détériorer, ce qui signifie que les équipements ne sont plus étiquetés en toute sécurité, ce qui augmente non seulement le risque d’accidents, mais aussi le temps passé à les remplacer et les coûts.

Par conséquent, les imprimantes d’étiquettes mobiles sont devenues des outils essentiels qui permettent aux électriciens de créer des étiquettes professionnelles et durables pour les câbles, les conduites, les interrupteurs, les boîtes à fusibles et panneaux d’équipement sur le terrain.

Afin d’avoir la certitude que les travaillent soient attentifs aux risques électriques, il est important de choisir des étiquettes de couleurs très visibles pour couvrir plusieurs applications et rendre les informations aussi claires que possible..

Mais nous recommandons également d’utiliser des étiquettes suffisamment robustes pour répondre aux exigences des environnements de travail difficiles, avec un niveau élevé de résistance à l’abrasion, aux températures extrêmes, à l’eau, aux produits chimiques et à la décoloration. Car plus les étiquettes durent longtemps en bon état, plus les risques électriques sont faibles et moins vous devez les remplacer.

Découvrez comment la gamme d’imprimantes d’étiquettes professionnelles pour électriciens de Brother rend la vie sur site plus sûre et plus facile.

 

1 ec.europa.eu (Eurostat): "Statistics explained - Accidents at work statistics" - November 2020
2 europarl.europa.eu: "Question for written answer E-001413/2021"
3 European Commission: "EU strategic framework on health and safety at work 2021-2027 Occupational safety and health in a changing world of work" - June 2021
4 European Agency for Safety and Health at Work / European Risk Observatory: "Green Jobs, new risks? New and emerging risks to occupational safety and health in the electricity sector (Workshop for European Sectoral Social Dialogue Committee ‘Electricity’)"
5 International Journal of Environmental Research and Public Health: "Risk Profiling from the European Statistics on Accidents at Work (ESAW) Accidents′ Databases: A Case Study in Construction Sites" - December 2019
6 oshwiki.eu: "Electricity" - (Ivan Božič, Institute of Occupational Safety, Slovenia)
7 ESENER: "Workplace risk assessments carried out regularly, by country, 2014-2019"
8 European Agency for Safety and Health at Work's Framework Directive 89/391/EEC: "Improvements in the safety and health of workers at work"
9 EU Directive 89 /654/EEC: "Minimum safety and health requirements for the workplace"
10 EU Directive 92/58/EEC: "The minimum requirements for the provision of safety and/or health signs at work"

Plus d'articles sur Brother Blog | Conseils pour travailler de manière mobile

Vous aimerez aussi...

Haut de page